bfmtv

Au parlement allemand, un élu AfD mentionne Goring dans son discours

L'extrême droite a fait son entrée au Bundestag pour la première fois depuis l'après-guerre avec 92 députés ce mardi. Le discours inaugural de la chambre basse du Parlement allemand devait être prononcé par le doyen des élus. En l’occurrence, il s’agissait de Wilhem von Gottberg, un membre de l'AfD connu pour ses sorties négationnistes quant à la Shoah. Afin de ne pas lui donner de tribune, le Bundestag a changé ses règles et c’est finalement Hermann-Otto Solms, l’élu qui a le plus longtemps siégé, qui a eu cet honneur. Une mesure qui a déclenché la colère de l’AfD, et que le député nationaliste Bernd Baumann, a comparé aux méthodes des nazis à l’égard de leurs opposants politiques.

Mise en ligne le 25/10/2017

Sur le même sujet