bfmtv

Emplois fictifs au Parlement européen: le siège du FN perquisitionné

Après François Fillon, c'est au tour de Marine Le Pen de faire l'objet d'une enquête sur les emplois fictifs. En effet, une perquisition a eu lieu au siège de son parti à Nanterre. L'institution européenne a des doutes concernant l'authenticité des emplois des deux assistants parlementaires employés par la candidate à l'élection présidentielle. Le premier cas concerne celui de Catherine Griset, une proche de la présidente du Front national. Et le second cas qui intéresse la justice est celui de son actuel garde du corps Thierry Légier. Le FN dénonce "une opération médiatique" pour "nuire" à Marine Le Pen. - Pour en parler: Thierry Arnaud, chef du service politique de BFMTV. Ainsi que nos éditorialistes politiques Ruth Elkrief et Laurent Neumann. - 20h 2017, du lundi 20 février 2017, présenté par Alain Marschall, sur BFMTV.

Mise en ligne le 20/02/2017

Sur le même sujet