Ce contenu n'est plus disponible
bfmtv

Education: l’Assemblée nationale interdit la fessée

L’Assemblé nationale a voté dimanche l’interdiction de toute violence corporelle des parents envers les enfants. Les parents devront désormais s’abstenir de « tout traitement cruel, dégradant ou humiliant, y compris tout recours aux violences corporelles ». Cette mesure représente une avancée majeure pour la France, qui est souvent pointée du doigt pour son retard en matière de maltraitance infantile. En France, entre 400 et 600 enfants meurent chaque année de maltraitance.

Mise en ligne le 04/07/2016

Sur le même sujet