bfmtv

Données piratées: "C’était mon erreur. Je suis désolé", concède Mark Zuckerberg devant le Sénat américain

Ce mercredi soir, Mark Zuckerberg, le patron de Facebook, s'est présenté devant des sénateurs américains pour s'expliquer après le scandale Cambridge Analytica. Après avoir pris la parole quelques minutes, le PDG du réseau social a présenté ses excuses. "Nous n’avons pas pris l’ampleur de notre responsabilité, c’était une grosse erreur. C’était mon erreur, et je suis désolé", a déclaré Mark Zuckerberg.

Mise en ligne le 11/04/2018

Sur le même sujet