bfmtv

Disparues de Perpignan: prudence et espoir du côté des familles

L'interrogatoire d'un magasinier de 54 ans se poursuivait mercredi matin à Perpignan dans l'affaire de l'assassinat de Mokhtaria Chaïb, une des trois jeunes femmes disparues près de la gare de Perpignan entre 1995 et 1998. Les familles ont donné une conférence de presse. Elles espèrent que cette nouvelle piste trouvée grâce à une trace ADN portera ses fruits mais restent sur leur réserve après tant d'années sans avancée dans l'enquête.

Mise en ligne le 15/10/2014

Sur le même sujet