Ce contenu n'est plus disponible
bfmtv

Disparues de Perpignan: l’ADN relance l'affaire, 20 ans après

Les progrès des analyses ADN relancent l'affaire des disparues de Perpignan: un homme a été placé en garde à vue ce mardi, près de vingt ans après les faits. L'ADN du quinquagénaire a été retrouvé sur la scène du crime de l'une des victimes. Un cheveu, une minuscule trace de salive ou de quelque autre sécrétion suffit pour identifier une empreinte génétique.

Mise en ligne le 15/10/2014

Sur le même sujet