Vidéo désactivée
bfmtv

Dioxyde de titane: les bonbons nous empoisonnent-ils?

Le gouvernement veut interdire les nanoparticules de dioxyde de titane comme additif alimentaire. Ces nanoparticules sont présentes dans le colorant E171 appelé dioxyde de titane. Cet additif n’a pas de valeur nutritive. Il sert à blanchir, intensifier la brillance et est utilisé dans l'enrobage de bonbons et de chewing-gums. En 2006, le Centre international de recherche sur le cancer publie une étude dans laquelle il relève que cet additif serait cancérigène lorsqu'il est inhalé. L’année dernière, une nouvelle étude, de l’inra, est menée sur des rats et met en lumière un danger pour le système immunitaire. Du fait de leur petite taille, ces nanoparticules peuvent pénétrer les organes. Plusieurs industriels ont déjà anticipé et supprimé cet additif dans leurs produits.

Mise en ligne le 18/05/2018

Sur le même sujet