bfmtv

Des frappes en Syrie avant la réunion de l’Onu, "ce n’est pas un hasard"

L'armée américaine a commencé à bombarder des positions de l'Etat islamique en Syrie, mardi matin. "Ce qui est intéressant c'est que des pays arabes ont participé", analyse le général Jean-Patrick Gaviard, ancien chef des opérations armées qui cite la Jordanie, le Qatar, l'Arabie saoudite, et les Emirats arabes unis. Mais pour cet expert la situation sur place est radicalement différente de l'Afghanistan avec "une véritable armée". La situation sera abordée lors de l'assemblé général de l'Onu mercredi.

Mise en ligne le 23/09/2014

Sur le même sujet