bfmtv

Des drones difficilement détectables et neutralisables

Bernard Cazeneuve a indiqué mardi qu'une soixantaine de survols de drones ont été constatés au-dessus de centrales nucléaires ou de la ville de Paris, depuis octobre 2014. Le ministre de l'Intérieur a assuré que le gouvernement avait pris des mesures face à cette menace. Seulement le problème de ces appareils, c’est qu’ils sont programmables et très difficilement détectables ou "neutralisables ". Pour l’heure, les forces de l’ordre ne sont autorisées à utiliser qu’une arme contre les drones : un fusil à pompe et des cartouches de plomb de chasse.

Mise en ligne le 04/03/2015

Sur le même sujet