En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Des conditions de détention plus dures pour les détenus radicalisés

Une semaine après la violente agression de deux surveillants à la maison d'arrêt d'Osny (Val-d'Oise), la Garde des Sceaux a fait plusieurs annonces aujourd'hui, pour renforcer la sécurité dans les prisons. Jean-Jacques Urvoas entend ainsi durcir les conditions de détention dans les cinq unités de prévention contre la radicalisation. Il veut notamment organiser "plus fréquemment" des changements de cellule, instaurer des "rotations de cellule systématiques" et multiplier les fouilles. Il faut savoir que les 188 prisons françaises comptent au total près de 1 400 détenus considérés comme radicaux. - Avec: Yoan Karar, délégué national FO pénitentiaire. - Week-end Direct, du dimanche 11 septembre 2016, présenté par François Gapihan, sur BFMTV.

Mise en ligne le 11/09/2016

Sur le même sujet