bfmtv

Des artistes dénoncent un décret qui limite le niveau sonore dans les lieux de fête

Jean-Michel Jarre, Laurent Garnier ou encore Jack Lang… Tous partent en guerre contre un décret publié en août dernier et qui limite le niveau sonore en boîte de nuit et dans les festivals. Ils expliquent dans une tribune publiée dans Libération que cela dénature les sensations musicales et entrave la liberté de création. Les médecins, eux, voient cette décision d’un très bon œil, puisque passer de 105 à 102 décibels pourrait avoir des conséquences positives sur l’audition.

Mise en ligne le 24/10/2017

Sur le même sujet