En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Déradicalisation, échec en prison

Jean-Jacques Urvoas, ministre de la Justice, a annoncé ce mardi la fermeture des unités spécialisées dédiées aux détenus radicalisés. Il y en avait cinq dans le pays. Mais, le garde des Sceaux veut un système plus sévère pour les 300 profils les plus durs. Aujourd'hui, 1 336 détenus sont considérés comme "radicalisés", soit le double par rapport à l'an dernier. - Un document "Grand Angle BFMTV" du mardi 25 octobre 2016.

Mise en ligne le 25/10/2016