bfmtv

Députée obligée à 5.000 euros "de manger pas mal de pâtes": Ferrand "n'y croit pas"

Invité sur BFMTV ce lundi, Richard Ferrand a indiqué qu’il ne croyait pas à l’histoire de la députée LREM qui se plaignait de vivre avec 5.000 euros par mois au lieu de 8.000. Il a dénoncé des "bavardages de coursives". Le patron du groupe de la majorité présidentielle à l’Assemblée a par ailleurs tenu à donner une leçon de journalisme aux médias, les encourageant à lancer un sujet pour comparer les six premiers mois de mandature de Nicolas Sarkozy, François Hollande et Emmanuel Macron. 

Mise en ligne le 18/12/2017

Sur le même sujet