bfmtv

Déchéance de nationalité, un fiasco qui a fait exploser la gauche

François Hollande a reculé sur la déchéance de nationalité. Dans une déclaration solennelle, mercredi 30 mars, le chef de l'État a expliqué qu'il renonçait à faire entrer cette disposition dans la Constitution. Il enterre ainsi la mesure la plus symbolique qu'il avait annoncée à Versailles trois jours après les attentats de Paris. Mais cette annonce met également fin à quatre mois de polémique et de crise politique. Une séquence qui aura vu la gauche se déchirer jusqu'au départ de Christiane Taubira du gouvernement. - 7 jours BFM, du samedi 2 avril 2016, sur BFMTV.

Mise en ligne le 02/04/2016