bfmtv

Déchéance de nationalité: le gouvernement tiraillé entre la gauche et la droite

Le président du groupe PS à l'Assemblée a demandé mardi au gouvernement de revoir la rédaction de l'avant-projet de loi d'application de la réforme constitutionnelle concernant la déchéance de nationalité. Bruno Le Roux a expliqué sa volonté de supprimer la référence à l'interdiction de l'apatridie qui renvoie forcément à la bi-nationalité. Alors que le débat semblait apaisé, les ambiguïtés de la dernière formule proposée par le gouvernement ont relancé les critiques sur la déchéance de nationalité, à gauche comme à droite.

Mise en ligne le 03/02/2016

Sur le même sujet