bfmtv

Dammartin-en-Goële: "On est un peu coupé du monde", raconte une habitante

Ce vendredi, la prise d'otage continue à Dammartin-en-Goële dans la zone industrielle où les auteurs suspectés de l'attentat contre Charlie Hebdo mercredi se sont retranchés. " On a fermé les volets, on reste à l'intérieur", raconte une habitante. "On communique par téléphone et par les réseaux sociaux avec nos familles et amis, mais on est un peu coupé du monde", explique-t-elle.

Mise en ligne le 09/01/2015

Sur le même sujet