bfmtv

Daesh possible "élément stabilisateur" au Moyen-Orient: Alain Marsaud regrette ses propos

Alain Marsaud était lundi soir, l'invité de Ruth Elkrief sur BFMTV. Ses propos où il avait présenté Daesh comme un possible élément stabilisateur au Moyen-Orient avaient beaucoup fait réagir. Le député Les Républicains, pour la 10e circonscription des Français de l'étranger, a regretté ses propos. "J'ai repris complètement à tort, ce n'était pas du tout mon idée, des idées qui sont celles de certains think tanks anglo-saxons. Ils disent qu'avec Daesh on ne peut rien faire, on en a pour 10 ans, 30 ans de guerre. Finalement essayons de le faire rentrer dans un corset étatique. C'est une tentation de certaines diplomaties anglo-saxonnes. Je me suis exprimé là-dessus. J'ai eu tort de dire ce que j'ai dit", a-t-il admis.

Mise en ligne le 08/09/2015

Sur le même sujet