bfmtv

Crash de l'A-321 en Égypte: Les enquêteurs égyptiens refusent toujours d'évoquer l'hypothèse d'un attentat

Ce samedi, le responsable de l'enquête sur le crash du vol 7K9268 de Metrojet s'est exprimé pour la première fois. Ayman El-mokadem a, en effet, fait part des premiers résultats de l'analyse des boîtes noires de l'Airbus A-321. Il a notamment révélé qu'un "bruit" a été entendu à la dernière seconde de l'enregistrement de l'une d'elles. Le chef des enquêteurs a également précisé qu'une analyse spectrale sera menée par des laboratoires spécialisés pour déterminer et identifier son origine. Toutefois, l'Égypte reste prudente et se refuse toujours d'évoquer une potentielle attaque terroriste même si plusieurs pays semblent privilégier cette piste. - Avec: Karim Bitar, directeur de recherche à l’IRIS, spécialiste du Moyen-Orient. Et Jean Serrat, consultant aéronautique de BFMTV. - Week-end Direct, du samedi 7 novembre 2015, présenté par François Gapihan, sur BFMTV.

Mise en ligne le 07/11/2015

Sur le même sujet