bfmtv

Corse: Gilles Simeoni appelle à l'apaisement

La tension monte d'un cran en Corse. De nouveaux incidents ont éclaté lundi soir devant la gendarmerie de Corte. Environ 500 personnes s'étaient rassemblées pour dénoncer les poursuites judiciaires à Reims contre 8 supporters de Bastia. Des dizaines de jeunes cagoulés ont lancé des projectiles sur les forces de l'ordre. Ces derniers ont riposté par des tirs de grenades lacrymogènes. 2 manifestants ont été interpellés. Un étudiant de 22 ans a été gravement blessé à l'oeil. La gendarmerie a, quant à elle, subi des dégâts matériels importants. Alors, comment faire retomber la tension sur l'île de beauté ? Gilles Simeoni, président du Conseil exécutif de Corse, était l'invité de BFMTV ce mardi 16 février 2016. Il a appelé à l'apaisement. "Ma première position est d'appeler à l'apaisement et de m'impliquer avec d'autres élus pour que la situation se désamorce", a-t-il déclaré. - BFM Story, du mardi 16 février 2016, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

Mise en ligne le 16/02/2016

Sur le même sujet