bfmtv

Conciliateur de justice : l'alternative aux tribunaux en cas de litiges avec ses voisins

Philippe Roux est conciliateur de voisins et doit régler un différend concernant l’inondation de la cave de Frédéric après de fortes pluies le 9 juillet dernier. Il tient pour responsable son voisin Henri et lui demande 3000 euros. Le médiateur va réunir les deux intéressés, les écouter et leur proposer des solutions. Après une heure d’entretien, le sinistré est agréablement surpris: "Ce que j’ai apprécié chez monsieur Roux, c’est son ouverture, le côté iconoclaste, on remet tout à plat, il n’y a pas de jugement", explique Frédéric à BFMTV. L’objectif de cette démarche est de désengorger les tribunaux et résoudre un conflit plus rapidement. Le recours à un conciliateur de justice est gratuit.

Mise en ligne le 14/12/2017

Sur le même sujet