bfmtv

Cinq mois après son interpellation, Théo raconte

DOCUMENT BFMTV - Le 2 février dernier, à Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, Théo, 22 ans, avait été violenté et grièvement blessé lors d'une interpellation policière. Dans cette affaire, quatre policiers avaient été mis en examen. Trois d'entre eux l'avaient été pour violences volontaires en réunion et le quatrième pour viol, suspecté d'être l'agent ayant enfoncé sa matraque dans l'anus du jeune homme. Ce drame avait suscité des troubles en Seine-Saint-Denis. Près de six mois après son interpellation, Théo s'est confié à notre consultant police/justice, Dominique Rizet. Théo vit toujours avec la poche qui lui a été administrée en raison de la déchirure anale et de la perforation du colon qu'il a subies. Il ignore, d'ailleurs, s'il pourra la retirer un jour. Théo évoque aussi des moqueries policières.

Mise en ligne le 27/06/2017

Sur le même sujet