Ce contenu n'est plus disponible
bfmtv

Cibles des terroristes, les aéroports restent difficiles à sécuriser

Un triple attentat-suicide, faisant au moins 36 morts, a frappé mardi soir l'aéroport international d'Istanbul, le plus grand de Turquie. Cette nouvelle attaque au sein d'un aéroport rappelle à quel point il est difficile pour les États de sécuriser ces plates-formes. L'aéroport Atatürk se démarquait pourtant en matière de sécurité. Les spécialistes sont quasi unanimes: c’est en amont que la question doit être traitée, en améliorant le profilage en Europe et surtout la coordination des informations par exemple.

Mise en ligne le 29/06/2016

Sur le même sujet