bfmtv

Chartres, la ville qui a fermé la porte à un géant du e-commerce et ses 2000 emplois à la clé

Un poids lourd du web a manifesté son intention de construire une plateforme logistique dans la ville d'Eure-et-Loir. Le maire assume son choix d'avoir préféré privilégier "l'équilibre sociologique" plutôt que des emplois "dépourvus de valeur ajoutée".

Mise en ligne le 09/11/2018

Sur le même sujet