bfmtv

Cette prothèse de main est contrôlée par la pensée

La prothèse de main robotisée "Hannes" est développée par des scientifiques italiens. Ses capteurs permettent à l'utilisateur d'attraper des objets comme s'il avait une vraie main. "Nous utilisons des technologies qui reposent sur l'intelligence artificielle pour permettre un contrôle complètement physiologique. Le patient pense à son membre manquant lors d'une activité et sa prothèse réagit", explique Emanuele Gruppione de l'Inail. Un dispositif mécanique léger détecte les signaux musculaires en contact avec la partie amputée. La main robotique bouge plus naturellement et avec plus de précision. Selon les concepteurs, les patients retrouveraient 90% des fonctionnalités perdues.

Mise en ligne le 11/05/2018

Sur le même sujet