bfmtv

Centenaire du génocide arménien: le président turc a "un peu la tête dure" selon Charles Aznavour

"Je ne dirais pas que les choses évoluent en Turquie, je pense que ça évolue avec le peuple turc. C’est peut-être le plus important", a déclaré Charles Aznavour ce jeudi au micro de BFMTV. A la veille du centenaire du génocide arménien, le chanteur a, avec humour, déclaré que l’actuel président de la Turquie, Recep Tayyip Erdogan, a "un peu la tête dure", mais qu’il "aimerait bien le rencontrer". La Turquie ne reconnait toujours pas le génocide arménien, qui a fait plus d’1.5 millions de victimes. Charles Aznavour est persuadé que les Turcs "auront marre un jour qu’on les montre du doigt. C’est une tâche trop lourde la tâche du sang".

Mise en ligne le 23/04/2015

Sur le même sujet