bfmtv

Catalogne : "Attaque à l'Etat de droit" contre "droit à l'indépendance" Rajoy et Puigdemont continuent de s'opposer

Le président de la Catalogne, Carles Puigdemont, a affirmé ce dimanche soir que les habitants de sa région avaient gagné "le droit d'avoir un État indépendant" de l'Espagne, après avoir organisé un référendum d'autodétermination interdit. "Il n’y a pas eu de référendum d’auto-détermination en Catalogne", a estimé de son côté le chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy. 

Mise en ligne le 02/10/2017

Sur le même sujet