bfmtv

Carcasses de cheval : "il y a eu un retard sur l'information", selon Le Foll - 23/02

Le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll a expliqué à BFMTV comment des carcasses de cheval qui contenaient un antidouleur nocif ont pu être écoulées en France. Cette situation est due à un "retard sur l'information" lié à un abattoir en Grande-Bretagne.

Mise en ligne le 23/02/2013

Sur le même sujet