bfmtv

Calais: quelles sont les réponses des autorités au lendemain du violent affrontement entre migrants

De violents affrontements ont eu lieu entre des migrants, à Calais, ce jeudi. Vingt-deux personnes ont été blessées dans trois bagarres successives. C’est lors d’une distribution de nourriture que la première rixe s’est déroulée. En déplacement à Calais, le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a lancé un appel aux associations qui organisent des tournées de nourriture. De son côté, la maire de Calais a martelé que l’accès à la Grande-Bretagne ne serait pas ouvert aux migrants présents à Calais. Du côté des associations d’aides aux migrants, c’est l’Etat, en n’assumant pas ses responsabilités, qui a laissé la situation dégénérer. Sur les 22 blessés dans les affrontements d’hier, quatre jeune Erythréens âgés de 16 à 18 ans se trouvent toujours entre la vie et la mort.

Mise en ligne le 02/02/2018

Sur le même sujet