Ce contenu n'est plus disponible
bfmtv

Calais. "Ceux qui veulent aller en Angleterre continueront à errer""

L’Etat a débuté ce lundi le démantèlement de la "Jungle" de Calais. Pour Christian Salomé, président de l’association l’Auberge des migrants, l’évacuation se déroule dans le calme. "Ils savent qu’ils pourront enfin quitter ce bidonville", a-t-il expliqué. Selon lui, sur les "8.000 migrants présents dans le camp", environ 5.000 devraient accepter de partir de leur plein gré. "Les autres devront quitter le bidonville de force (…) et on ne sait pas trop où on va les retrouver", s’est-il néanmoins inquiété à propos des réfugiés qui ne souhaitent pas quitter le camp en espérant rejoindre l’Angleterre.

Mise en ligne le 24/10/2016

Sur le même sujet