bfmtv

Bruno Gollnisch "angoissé pour l’avenir" du FN après la suspension de Jean-Marie Le Pen

"J’en suis profondément attristé, étonné, atterré même", a réagi le frontiste Bruno Gollnisch ce mardi après la suspension provisoire de Jean-Marie Le Pen du Front national. L’eurodéputé se dit "inquiet, angoissé, pour l’avenir de (son) mouvement". Le proche de Jean-Marie Le Pen indique avoir "prôné la réconciliation, je suis bien obligé de constater que je n’ai pas été entendu".

Mise en ligne le 05/05/2015

Sur le même sujet