bfmtv

Bové espère d'autres actions contre la ferme des "1.000 vaches"

José Bové a répondu aux questions de Jean-Jacques Bourdin ce mardi matin, sur BFMTV et RMC. "Ils ont eu tort d'agir à visage découvert comme le fait toujours la Confédération paysanne et ils ont démonté la salle de traite et ils l'ont ramenée au ministre de l'Agriculture", a-t-il déclaré avant d'ajouter: "Ils ont eu raison de le faire et demain j'espère que d'autres actions de ce type auront lieu".

Mise en ligne le 28/10/2014

Sur le même sujet