bfmtv

Bourges: une opération bénigne de la prostate tourne au cauchemar

Une enquête pour homicide involontaire a été ouverte suite à la mort d'un patient au cours d'une intervention le 14 janvier dernier au centre hospitalier Jacques-Coeur de Bourges dans le Cher. Entré pour une banale opération de la prostate, il n'est jamais ressorti. L'équipe médicale présente ce jour-là dans le bloc opératoire décrit un chirurgien "très agité" et "brutal", refusant d'arrêter l'intervention. Mis en cause, l'urologue se défend de tout comportement inapproprié. - Un document "Grand Angle BFMTV" du lundi 18 avril 2016.

Mise en ligne le 18/04/2016

Sur le même sujet