bfmtv

Benjamin Griveaux préfère que les jihadistes françaises arrêtées en Syrie soient jugées "là-bas"

Invité ce jeudi de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC, Benjamin Griveaux est revenu sur l'arrestation par les forces kurdes d'Emilie König et d'autres jihadistes françaises en Syrie. "S'il y a des institutions judiciaires qui sont aujourd'hui en capacité d'assurer un procès équitable avec des droits de la défense assurés, elles seront jugées là-bas", a affirmé le porte-parole du gouvernement.

Mise en ligne le 04/01/2018

Sur le même sujet