bfmtv

Bayrou reproche à Fillon son "mélange déplacé" entre politique et religion

Sur TF1, mardi 3 janvier, François Fillon a tenté de rassurer sur son programme et s'est défini comme "gaulliste" et "chrétien". Une déclaration que François Baryou a qualifié de "dérive". Pour le leader centriste, l'invocation de sa foi chrétienne à des fins électoralistes du candidat de la droite est "déplacée". Mais quelle place la religion a-t-elle pris au cœur de la campagne électorale ? - Pour en parler: Anastasia Colosimo, enseignante en théologie politique. Et Christophe Henning, journaliste, conseiller éditorial au magazine Le Pèlerin. - Grand Angle, du jeudi 5 janvier 2017, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.

Mise en ligne le 05/01/2017