En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Banlieue, la colère

Le gouvernement lance un appel au calme après les incidents en banlieue. Le Premier ministre Bernard Cazeneuve a estimé que "l’émotion légitime" suscitée par l’affaire Théo "ne saurait en rien justifier" les "violences inacceptables" qui se sont produites ce week-end à Bobigny et Argenteuil. Dix jours après la violente interpellation du jeune homme à Aulnay-sous-Bois, la colère ne retombe dans les quartiers. Les policiers craignent la contagion. - Un document "Grand Angle BFMTV" du lundi 13 février 2017.

Mise en ligne le 13/02/2017