bfmtv

Baisse de la part du nucléaire : "Je suis déçu que depuis des années on repousse sans cesse les échéances", confie de Rugy

À l'issue du Conseil des ministres cette semaine, Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, a fait comprendre qu'il lui semblait compliqué d'arriver à réduire la part du nucléaire à 50% dans la production d'électricité d'ici à 2025. Ce dimanche, François de Rugy, président de l'Assemblée et invité de BFM Politique, n'a pas caché sa déception face à une telle annonce.

Mise en ligne le 12/11/2017

Sur le même sujet