bfmtv

Avant Redoine Faïd, ces célèbres malfaiteurs ont aussi connu l’évasion et la cavale

Redoine Faïd s’est évadé de la prison de Réau dimanche est depuis en cavale. Avant lui, d’autres malfrats se sont retrouvé en cavale après des évasions plutôt spectaculaires. Comme Jacques Mesrine. Nous sommes en mai 1978 quand l’ennemi public numéro un s’évade de la prison de la santé à Paris, réputée inviolable. C’est déjà sa troisième évasion. Une cavale qui va durer un an et demi jusqu’à sa mort en novembre 1979. Quelques mois de fuite pendant lesquels Mesrine poursuivra ses activités, d’attaque de casino en braquage de banque.

Mise en ligne le 03/07/2018

Sur le même sujet