bfmtv

Autotests VIH: un bilan en demi-teinte

Depuis sa mise sur le marché en septembre dernier, 2.000 autotests VIH se vendent en moyenne chaque semaine sur l’ensemble du territoire. Le bilan est mitigé. Pour 42% des acheteurs, il s’agit d’un premier dépistage. Parmi eux, plus de la moitié assurent qu’ils ne seraient pas allés dans un centre. Ces autotests permettent donc de toucher une nouvelle cible. Mais il reste des freins, à l’instar du prix, proche des 30 euros.

Mise en ligne le 01/04/2016

Sur le même sujet