bfmtv

Au Venezuela, Nicolas Maduro dit ne craindre ni Dieu, ni Trump

Nicolas Maduro a assuré qu’il ne craignait ni "l’empereur Trump" ni "Dieu", ce lundi. Une déclaration du dirigeant qui intervient alors que les États-Unis lui ont imposé des sanctions sans précédent en riposte à l’élection d’une Assemblée constituante, largement contestée par la population vénézuélienne. Le scrutin a été qualifié d’"illégitime" par Washington et confirme que "Maduro est un dictateur qui méprise la volonté du peuple vénézuélien".

Mise en ligne le 01/08/2017

Sur le même sujet