bfmtv

Au Brésil, la gauche accuse Jair Bolsonaro de diffuser de fausses informations sur WhatsApp

Jeudi, Fernando Haddad attaquait son rival Jair Bolsonaro. Le candidat de gauche l'accusait de diffuser massivement des "fake news". Fernando Haddad, qui s'appuie sur le quotidien Folha de Sao Paulo, affirme que des entreprises ont financé l'envoi massif de messages sur WhatsApp. Des compagnies auraient acheté des contrats pour diffuser des centaines de milliers de messages en faveur du candidat de l'extrême-droite. Montant de l'opération, 12 millions de réais, soit 2,8 millions d'euros, par contrat. Au Brésil, la loi interdit le financement d'une campagne par des entreprises.

Mise en ligne le 19/10/2018

Sur le même sujet