bfmtv

Attentats: les zones d'ombre de l'enquête

Huit personnes ont été placées en garde à vue lors de l’intervention des forces de l’ordre à Saint-Denis mercredi matin. Deux hommes seront retrouvés après l'assaut sous les gravats. Parmi les interpellés figurent le propriétaire de l'appartement, une femme qui y aurait aussi logé et une troisième personne liée au prêt de cette cache. Quatre identités restent donc à révéler, le procureur a fait une précision importante: ni Salah Abdeslam, recherché activement depuis vendredi soir, ni Abdelhamid Abaaoud, organisateur présumé des attentats, ne font partie des gardés à vue. Le jihadiste belge pourrait faire partie des deux morts côté terroristes, mais l’état des corps retrouvés sur le lieu rendent très difficile l’identification. Les premiers éléments de l’enquête et les observations des policiers tendent à accréditer la présence d’une femme.

Mise en ligne le 19/11/2015

Sur le même sujet