bfmtv

Attentats: les Français n'ont pas la tête aux soldes

Les soldes d'hiver ont débuté mercredi dernier, jour de l'attentat meurtrier au sein des locaux de Charlie Hebdo. Depuis ce jour, les Français restent focalisés sur les attentats et fuient les magasins. Moins d'un Français sur deux s'est ainsi rendu dans une boutique pour faire les soldes. En Ile-de-France, la fréquentation est en baisse de 12% tandis qu'en régions, on note une désaffection de 5% par rapport à l'année précédente. Les commerçants espèrent que d'ici le 17 février, dernier jour des soldes, les consommateurs auront retrouvé le goût d'acheter.

Mise en ligne le 14/01/2015

Sur le même sujet