bfmtv

Attentats: la justice a rendu sa carte d'identité à Samy Amimour

Samy Amimour, l'un des kamikazes du Bataclan, a été privé de ses papiers d'identité en 2012. Mais quelque mois plus tard, il les a récupérés de la main même d'un juge. Soupçonné par la justice française de vouloir rejoindre le Yémen pour combattre, son passeport et sa carte d'identité lui sont retirés en octobre 2012. Placé sous contrôle judiciaire, il a l'obligation de pointer tous les mois dans un commissariat. Pourtant, en février 2013, Samy Amimour récupère sa carte d'identité. Son avocat avait expliqué à la justice que son client cherchait un travail après avoir démissionné de la RATP et ne pouvait pas en trouver sans papier d’identité, un argument entendu par les autorités judiciaires. Moins de six mois après, Amimour s'envolait pour la Syrie et disparaissait des écrans radar. On retrouvera sa trace le 13 novembre 2015, alors qu’il fait partie du commando qui attaque le Bataclan.

Mise en ligne le 26/11/2015

Sur le même sujet