bfmtv

Attentats de Paris: La libre circulation et l'imperméabilité des frontières en Europe sont remises en question

Abdelhamid Abaaoud, cerveau présumé des attentats meurtriers de Paris, a été tué lors de l’assaut des éléments du Raid dans la nuit du 18 novembre à Saint-Denis. Bien qu'il s'agit d'une victoire politique pour la France, ce décès met en exergue un problème de taille: la porosité des frontières européennes. Et pour cause, un jihadiste hautement recherché a pu entrer en Europe et y circuler sans être inquiété. Il a effectué au moins un aller-retour entre la Belgique et la Syrie. Par ailleurs, certains des auteurs des attaques sur la capitale ont également séjourné sur le territoire syrien. - Avec: Mathieu Guidère, spécialiste du monde arabe, auteur de "Terreur, la nouvelle ère" (Éd. Autrement). Et Céline Berthon, secrétaire général adjoint du Syndicat des Commissaires de la Police Nationale (SCPN). - Édition spéciale du jeudi 19 novembre 2015 sur l'assaut policier à Saint-Denis, sur BFMTV.

Mise en ligne le 19/11/2015

Sur le même sujet