Ce contenu n'est plus disponible
bfmtv

Attentat de Charlie Hebdo: la veuve de Wolinski décrit le calvaire du fonds d’indemnisation

Quinze mois après l’assassinat de George Wolinski dans l’attaque qui a décimé la rédaction de Charlie Hebdo, Maryse Wolinski, la veuve du dessinateur a saisi la justice. Elle est la première à franchir ce pas, mais selon elle, le fonds de garantie des victimes de terrorisme ne propose pas une indemnisation correcte. Depuis la mort de son époux, Maryse Wollinski est confrontée à des lenteurs procédurales ainsi qu’à la froideur de l’administration. Un traitement inhumain qui va parfois jusqu’à des indiscrétions auxquelles les veuves de Tignous et de Michel Renaud auraient été soumises. Le préjudice économique résultant de la perte du mari de Maryse Wollinski a été estimé à un million d'euros, dont le fonds de l'état aimerait retirer les droits d'auteur qu'elle touchera dans les années à venir.

Mise en ligne le 27/04/2016

Sur le même sujet