bfmtv

Attentats de Paris: "On doit maintenant faire des alliances de circonstance, sans état d'âme", Gilles Sacaze

"La France a connu hier ce que nous vivons en Syrie depuis 5 ans", affirmait Bachar al-Assad au lendemain des attentats de Paris et de Saint-Denis. Ces propos relèvent de la provocation, mais ils n’en sont pas moins révélateurs: la guerre contre Daesh prend un nouveau tournant, dans lequel la France et le régime syrien pourraient se trouver dans l'obligation de coopérer. Il s'agit en tout cas d'une des pistes évoquées par Gilles Sacaze, président de Gallice et ancien cadre du service action de la DGSE. "On doit maintenant faire des alliances de circonstance, sans état d'âme", estime-t-il. - Edition spéciale du jeudi 19 novembre 2015 suite aux attaques terroristes à Paris, sur BFMTV.

Mise en ligne le 19/11/2015

Sur le même sujet