bfmtv

Attentat en Isère: aveux, embrouilles, transfert de Yassin Salhi, le point sur l’enquête

Les enquêteurs poursuivent ce lundi l'interrogatoire de Yassin Salhi, qui a avoué avoir tué l'homme dont la tête décapitée a été utilisée pour signer l'attentat en Isère, après la découverte d'une connexion syrienne dans ce dossier. Mais les motivations du tueur présumé sont floues. Yassin Salhi avance des raisons personnelles et indique qu’il voulait frapper les esprits. Il a été transféré au siège de la sous-direction antiterroriste de la police judiciaire (SDAT) à Levallois-Perret, dans les Hauts-de-Seine. Des questions restent à éclaircir.

Mise en ligne le 29/06/2015

Sur le même sujet