bfmtv

Attentat de Nice: "Maintenant, il n'y a pas de lien direct avec un recruteur connu ou avec la mouvance elle-même", Chems Akrouf

Chems Akrouf, expert en renseignement, ancien analyste de la direction des renseignements militaires, est revenu sur l'attentat de Nice qui a coûté la vie à au moins 84 personnes. Il estime qu'il est encore "trop tôt" pour dresser le profil de l'auteur de la tuerie. Plus de 48 heures après les faits, les enquêteurs n'ont pas encore pu établir de "lien direct avec un recruteur connu ou avec la mouvance elle-même", souligne-t-il. "On nous parle d'une radicalisation expresse, mais il n'y a pas de machine qui vous radicalise en deux jours ou en trois minutes", ajoute-t-il. - Non Stop 18h-21h, du dimanche 17 juillet 2016, présenté par Gaël Giordana et Lucie Nuttin, sur BFMTV.

Mise en ligne le 17/07/2016

Sur le même sujet