bfmtv

Attentat de Nice: les approximations de Sandra Bertin

Sandra Bertin, cheffe du Centre de Supervision Urbain (CSU), en charge de la vidéosurveillance à Nice, affirmait avoir subi des pressions du ministère de l'Intérieur dans l'écriture de son rapport sur l'attentat du 14 juillet. Elle a accusé une personne du cabinet de Bernard Cazeneuve de l'avoir "harcelée" par téléphone le 15 juillet afin qu'elle modifie son rapport qui reprenait la chronologie de la vidéosurveillance captée au moment de la tuerie. Mais des approximations apparaissent dans les déclarations de la policière municipale, alors que la polémique enfle entre elle et les plus hautes autorités de l'État. - Avec: Rudy Salles, adjoint au maire de Nice et député UDI des Alpes-Maritimes. Guillaume Roquette, directeur de la rédaction du Figaro Magazine. Et Cécile Ollivier, journaliste police-justice de BFMTV. - BFM Story, du lundi 25 juillet 2016, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

Mise en ligne le 25/07/2016

Sur le même sujet