En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Attentat de Nice: "Il n'y a pas de radicalisation express comme il a été dit", Amélie Boukhobza

Amélie Boukhobza, docteur en psychopathologie clinique, spécialiste du jihadisme, psychologue au sein de l’association niçoise de déradicalisation "Entr’autres", s'est penchée sur le profil de l'auteur de l'attentat de Nice. Trois jours après l'attaque sur la promenade des Anglais, l'enquête tend à démontrer une radicalisation express du conducteur du camion qui a tué 84 personnes. Agé de 31 ans et père de trois enfants, le Tunisien Mohamed Lahouaiej Bouhlel, installé en France depuis une dizaine d'années, est décrit comme étant un homme particulièrement violent et mégalomane. "Il est évident que la violence facilite le passage à l'acte", admet Amélie Boukhobza. Pour autant, "il n'y a pas de radicalisation express comme il a été dit", mais "c'est un long processus", affirme-t-elle. - Non Stop 21h-00h, du dimanche 17 juillet 2016, présenté par François Gapihan et Pauline Revenaz, sur BFMTV.

Mise en ligne le 17/07/2016

Sur le même sujet